Devenir apiculteur: quel temps consacrer à vos ruches?

Devenir apiculteur

Quel temps consacrer à vos ruches? 

Etre apiculteur: une responsabilité 

Comme n'importe quelle activité, qui plus est lorsqu'elle implique la responsabilité d'êtres vivants, l'apiculture nécessite que l'on consacre du temps aux abeilles.

Bien sur, le temps que vous aurez à passer à faire de l'apiculture, dépendra directement du nombre de ruches dont vous aurez à vous occuper. Cependant, il est bon, avant de vous lancer,  de connaitre les grandes lignes du calendrier annuel de l'apiculteur.


Le calendrier de l'apiculteur : au rythme du soleil

C'est au solstice d'été, lorsque le soleil est à son zénith autour du 21 juin, que les colonies connaissent leur pic d'activité. La reine pond jusqu'à 2000 œufs par jour.  La ruche grouille d'activités, habitée par une multitude d'ouvrières en charge de l'élevage de la progéniture ou de la récolte de pollen et de nectar, mais aussi de mâles; les faux bourdons. C'est pour l'apiculteur aussi une période de travail importante. 

A partir de juillet, la ponte de la reine va doucement décroitre. Si des miellées et des récoltes sont toujours possibles, la population de la colonie diminue peu à peu... dans le courant de l'été, lorsque les grandes miellées tarissent, les abeilles chassent les mâles de la ruche.


SYNERGIE HIVERNALE 
Miel Brut, Pollen Cru & Propolis concentrée 

Extrait liquide de propolis BIO

Un concentré des bienfaits de la ruche!




L'apiculteur doit veiller à ce que ses colonies ne manquent pas de provisions et, si c'est le cas (peut être a t-il trop prélevé de miel au printemps et en début d'été?), il doit commencer à nourrir ses colonies afin qu'elles emmagasinent les provisions hivernales.

En septembre/octobre, il devra veiller à ce que les ruches entrent en période d'hivernage dans les meilleures conditions: équilibrage des colonies, apport de nourriture si nécessaire, traitements, aménagement des ruches (partitions, portes d'entrées...).  C'est une période de travail importante et absolument nécessaire.

A partir de mi -octobre, les ruches ne doivent plus être ouvertes. Jusqu'en février, l'apiculteur mettra son temps libre à profit pour préparer la nouvelle saison: nettoyage ou fabrication de matériel...

Au solstice d'hiver, l'activité de la ruche est à son niveau annuel le plus faible. Les abeilles sont en grappe autour de la reine pour la maintenir à l'abris du froid. Celle ci a interrompu sa ponte pour quelques semaines. Elle ne reprendra qu'avec l'arrivée des premiers pollens, dès le mois de janvier. A cette période, l'apiculteur peut se rendre sur les ruchers afin de vérifier que rien n'est anormal (mortalité au trou de vol...) et observer les vols de propreté des abeilles lorsqu'un rayon de soleil le permet.

A partir du mois de février, les abeilles se réveillent. La reine a repris progressivement sa ponte. Dés que la température  dépasse 10 degrés, les ouvrières cherchent du pollen. Il est temps pour l'apiculteur d'accompagner ses abeilles vers la nouvelle saison en apportant de la nourriture si la ruche est susceptible d'en manquer.

En mars, les premières belles journées de printemps permettent à l'apiculteur d'ouvrir les ruches pour vérifier l'état de santé de ses colonies. La visite de printemps est une étape importante où il pourra intervenir, notamment, auprès des colonies qui peinent  à démarrer. C'est le moment aussi de procéder à l'entretien des ruchers

Arrivent les premières miellées de printemps et le début de la saison d'essaimage. Les mois d'avril, mai et juin sont des périodes qui nécessitent de l'apiculteur attentif beaucoup de travail : visites régulières des ruchers, élevage, récoltes...

Puis arrive de nouveau le solstice d'été... etc.

Régularité et patience

C'est donc au printemps puis en automne que votre activité apicole vous sollicitera le plus intensément. Mais tout au long de l'année, le travail de l'apiculteur doit être minutieux , régulier et attentif. C'est à cette seule condition que vous pourrez efficacement accompagner vos abeilles et que, si vous avez la patience d'attendre, elles vous gratifieront de leur précieux nectar!