Gemmotherapie pour les enfants

La gemmotherapie pour les enfants 

Il existe de très nombreux types de macérats provenant de plantes diverses et variées. Toutefois, comme c’est le cas pour l’aromathérapie, toutes les plantes ne sont pas adaptées aux enfants et il convient de choisir ses remèdes avec soin. Voici la liste des bourgeons que je conseille le plus souvent à mes petits accompagnés et avec lesquels j’ai eu les meilleurs résultats !

Le tilleul 
Apaise les enfants agités effet calmant 
Combat efficacement les angoisses
Agit sur les troubles du sommeil : favorise l’endormissement et en augmente la durée
Antispasmodique : efficace dans les troubles digestifs et les coliques du bébé

Le sapin 
Bourgeons Abies Pectinata (Sapin) : Favorise la fixation du calcium dans les os. Indiqué surtout chez les enfants atteints de décalcification osseuse, de rachitisme, de caries dentaires et d'hypertrophie ganglionnaire. Donne également des résultats précieux dans la pyorrhée alvéolo-dentaire.

Le rosier sauvage protecteur


Stimulant général et stimulant immunitaire (il est naturellement riche en vitamines C et antioxydants)
Bon anti-viral
Agit sur les affections récidivantes respiratoires par son effet anti-inflammatoire
Prévient et combat les affections de la sphère ORL et broncho-pulmonaire de l’enfant, les otites à répétition, toux et bronchites
Stimule la croissance

Le figuier 


Le figuier apaisant est un merveilleux remède contre les angoisses. C’est également un harmonisant nerveux qui régule l’axe hypothalamo-hypophysaire. Il est particulièrement indiqué pour combattre les :

Affections psychosomatiques, anxiétés, insomnies
Troubles émotionnels divers
Désordres digestifs : nausées, acidité gastrique….
Reflux gastriques chez le nourrisson et le bébé

Pour les enfants hyperactifs ? Un mélange de bourgeons de tilleul et de figuier, est idéal pour les troubles du sommeil mais fait également des merveilles pour restaurer l’équilibre nerveux.

Combien de temps? 

Pour les enfants jusque 12 ans, on conseille une goutte par année d’âge. Pour les bébés de moins de 6 mois, on donnera seulement une goutte par jour dans le biberon ou via la maman qui allaite.
Afin d’observer des résultats probants, il est nécessaire de poursuivre une cure de trois semaines minimum. On pourra faire des cures de fond plus longues si désiré, en veillant à observer une semaine de fenêtre thérapeutique (break) toutes les trois semaines avant de reprendre.