Dossier 
COMMENT AIDER LES ABEILLES ?

Les abeilles, ouvrières de la vie sur Terre,  sont un rouage irremplaçable de la flore terrestre et donc de notre agriculture : sans elles pas de pollinisation des fleurs, et sans pollinisation, pas de fruits ni de légumes.

Or depuis quelques années, les spécialistes tirent la sonnette d’alarme : notre activité humaine met les abeilles en danger, au point qu’elles font officiellement partie des animaux en voie de disparition.


Pourquoi les pollinisateurs disparaissent-ils?

Depuis plusieurs années, le constat est le même partout dans le monde : des colonies entières d’abeilles dépérissent. C’est le fléau dit de Colony Collapse Disorder (CCD) ou syndrome d’effondrement des colonies. Outre l’indignation que suscite le déclin des abeilles sur un plan purement écologique, l’impact économique est bien réel : la pollinisation, par les services écologiques et agricoles qu’elle rend, ne pèse pas moins de 153 milliards de dollars dans l’économie mondiale. Comment aider les abeilles et les sauver ?


À titre d’exemple, en 2016, avec 9.000 tonnes, la production de miel était passée en dessous des 10.000 tonnes de 2014, année considérée jusque-là comme la pire pour l’apiculture française. La production de miel a été divisée par trois en vingt ans !

Un groupe international et indépendant de 53 scientifiques a mené une série d’études sur le rôle fortement présumé des pesticides systémiques, c’est-à-dire qui pénètrent dans la plante, sur le déclin des populations d’abeilles. Leurs conclusions confirment les pires craintes : parmi les pesticides les plus redoutés, les néonicotinoïdes sont responsables de l’intoxication des abeilles qui butinent les fleurs traitées, entraînant ainsi leur mort.

En 2013, un moratoire européen ordonné par l’EFSA a voté l’interdiction pour deux ans des molécules jugées les plus dangereuses. En septembre 2018, la France interdisait 5 néonicotinoïdes…

Mais cela sera-t-il suffisant, quand on sait que les pesticides contaminent les sols par infiltration, et l’atmosphère par pulvérisation ? Probablement pas, d’où l’importance de connaître les gestes qui peuvent aider les abeilles au quotidien, même s’ils sont modestes par rapport à l’impact des pesticides.


Il n'y a pas que les abeilles!

Les insectes pollinisateurs sont nécessaires à la reproduction de la plupart des plantes. Or, quand on évoque cette question, on pense immédiatement à nos abeilles qu’on sait en danger ! Pourtant, la réalité est un peu différente et on imagine moins que ces mêmes abeilles domestiques puissent représenter un danger pour les autres insectes pollinisateurs voire même pour les plantes qu’elles butinent !

Abeilles domestiques et pollinisateurs sauvages


Comment aider les pollinisateurs ?

Les insectes pollinisateurs sont nécessaires à la reproduction de la plupart des plantes. Or, quand on évoque cette question, on pense immédiatement à nos abeilles qu’on sait en danger ! Pourtant, la réalité est un peu différente et on imagine moins que ces mêmes abeilles domestiques puissent représenter un danger pour les autres insectes pollinisateurs voire même pour les plantes qu’elles butinent !

Abeilles domestiques et pollinisateurs sauvages