Comment aider les abeilles?

Lorsque l'on parle des abeilles dites "domestiques", la 1ere chose qui vient à l'esprit est le rôle primordial qu'elles jouent dans la pollinisation des plantes à fleurs. Si leur efficacité dans ce domaine est indéniable, Il existe dans la nature une grande variété d'autres pollinisateurs : des insectes,  des oiseaux et même certains petits rongeurs...

Le déclin des abeilles en particulier, et des insectes en général, a entrainé une grave "crise de la pollinisation", dont les impacts sont d'ores et déjà bien réels.  

Savez-vous ce qu'est la pollinisation: qui sont les auxiliaires qui rendent cet inestimable service et quelles sont les conséquences concrêtes de leur déclin?

Surtout, savez vous que vous pouvez contribuer à leur sauvegarde, à travers des gestes très simples? 



Qu'est ce que la pollinisation?

La pollinisation est la fécondation des plantes femelles par le pollen issu des plantes mâles. Elle peut être réalisée par le vent, par des les oiseaux...  on estime toutefois que 80% des plantes à fleurs dépendent directement des insectes pollinisateurs: 

La pollinisation permet à la plante fécondée de produire des fruits et des graines (des semences fertiles ) qui pourront donner naissance à une nouvelle génération de plantes. 

La fécondation des plantes à fleurs par la pollinisation est donc un processus fondamental pour la vie et la perpétuation du règne végétal. Elle est également d'une importance capitale pour notre alimentation puisque 30% des denrées que nous consommons en dépendent directement! 
  


Comment les plantes attirent les abeilles?


Les plantes dépendent des abeilles et d'autres insectes pour se reproduire. C'est pourquoi elles se sont adaptées, au fil du temps, afin de les attirer. Les abeilles sont attirées par les plantes avec fleurs ouvertes ou plates et tubulaires qui contiennent beaucoup de pollen et de nectar. Le parfum d'une fleur peut représenter un attrait particulier pour les abeilles, et ses couleurs vives peuvent les y attirer.

Lorsqu'une abeille recueille du nectar et du pollen de la fleur d'une plante, une partie du pollen des étamines — l'organe reproducteur mâle de la fleur — colle aux poils de son corps. Lorsqu'elle se pose sur une autre fleur, une partie du pollen se dépose sur le stigmate ou sur le bout du pistil — l'organe reproducteur femelle de la fleur. Lorsque cela se produit, la fécondation est possible, et un fruit, portant des graines, peut se développer. 
  


Qui sont les insectes pollinisateurs ?

Lorsque l’on évoque la pollinisation, la première espèce qui vient à l’esprit est l’abeille "domestique" ou "sociale"  (Apis mellifera). Cependant, il existe une multitude  d'autres insectes, qui jouent un rôle primordial dans la pollinisation des plantes à fleurs.

  • Les abeilles sauvages: on compte plus de 1000 espèces d'abeilles sauvages qui sont, pour la plupart, solitaires. Précieuses alliées de nos jardins et de nos vergers, elles vont de fleur en fleur, dés le début du printemps, pour butiner quelques gouttes de nectar et grains de pollen. Elles assurent ainsi la pollinisation des toutes premières fleurs des arbres fruitiers, souvent négligées par les abeilles sociales. La nourriture qu'elles collectent est destinée à l'alimentation des jeunes abeilles du nid qu'elles ont fondé. N'ayant pas de réserve à défendre, elles ne sont pas agressives et ne sont d'ailleurs presque jamais pourvu de dard. L'abeille solitaire loge sous terre, dans des tiges creuses et toute sorte de petites cavités ,

  • Les papillons: leur nombre atteint plusieurs  milliers d’espèces rien qu’en Europe. Les papillons ne digèrent en principe pas  les grains de  pollen. ils disposent d’une longue trompe mince qu’ils utilisent pour sonder les fleurs. et aspirer le nectar.  C’est donc le nectar qui les intéresse.

  • Les syrphes

Pourquoi les pollinisateurs disparaissent 

Nunc sapien mauris, imperdiet ac pellentesque quis, facilisis non sapien. Maecenas congue vehicula mi, id luctus mi scelerisque nec. Cras viverra libero ut velit ullamcorper volutpat. Maecenas ut dolor eget ante interdum auctor quis sed nunc. Proin faucibus, mauris vitae molestie sodales, erat nisi rhoncus justo, in placerat turpis elit sed eros. Mauris molestie, justo et feugiat rutrum, arcu metus dapibus quam, sollicitudin tempus tortor dolor et nibh.

Quelles sont les conséquences de leur disparition? 

La raréfaction des pollinisateurs sauvages n'a pas qu'une incidence sur les milieux naturels, mais également sur les rendements agricoles. L'Inra et le CNRS ont estimé à 153 milliards d'euros la contribution des pollinisateurs à la production alimentaire mondiale pour l'année 2005. Ce chiffre démontre la vulnérabilité de l'agriculture face au déclin des pollinisateurs.

Sont principalement concernés : les fruits et légumes, mais également les oléagineux. L'étude menée démontre qu'en cas de disparition totale des pollinisateurs, la production mondiale ne suffirait pas à satisfaire les besoins actuels. La pollinisation entomophile est un service écologique à part entière qu'il est indispensable d'intégrer dans la problématique de préservation des écosystèmes.

Comment les aider ? 

Nunc sapien mauris, imperdiet ac pellentesque quis, facilisis non sapien. Maecenas congue vehicula mi, id luctus mi scelerisque nec. Cras viverra libero ut velit ullamcorper volutpat. Maecenas ut dolor eget ante interdum auctor quis sed nunc. Proin faucibus, mauris vitae molestie sodales, erat nisi rhoncus justo, in placerat turpis elit sed eros. Mauris molestie, justo et feugiat rutrum, arcu metus dapibus quam, sollicitudin tempus tortor dolor et nibh.

Au fait: que sont le pollen et le nectar? 

Les plantes attirent pour leur fécondation des insectes par des récompenses : le pollen et le nectar. pollen riche en protéines au contraire du nectar pauvre en protéines.
Le nectar est un liquide sucré par la plante riche en sucres simples comme le fructose, le glucose, le saccharose, en sels minéraux, arômes ….
Chaque plante produit un nectar de composition exclusive. Des espèces voisines de même genre peuvent avoir des nectars voisins mais ils seront rarement les mêmes.