Ma démarche  : au delà du label BIO

slow apiculture


Une histoire d'Abeilles et d'Hommes 
L'apiculture est l'un des plus vieux métiers du monde! Depuis la nuit des temps, l'Homme utilise les produits de la ruche pour se nourrir et se soigner. Si des peintures rupestres, vieilles de 12 000 ans, témoignent de l'activité des 1ers chasseurs cueilleurs, ce n'est qu'au moyen âge que l'apiculture, c'est à dire l'élevage des abeilles, commence à être mentionnée dans quelques traités agricoles.  


Jusqu'au 18eme siècle cependant, les récoltes de miel se font aux dépends des colonies d'abeilles qui sont détruites et pillées de leur précieuse ressource.


Le burn out des abeilles? 

Il y a 300 ans environ, une nouvelle forme d'apiculture voit le jour ; des hommes cherchent le moyen de récolter le miel sans sacrifier les abeilles.  Un siècle d'inventions plus tard, les premières ruches telles que nous les connaissons apparaissent.


MIEL D'ABEILLE NOIRE : 100% TERROIR

Miel bio des Pyrénées - La fabrication d'un miel pur et vivant

Contribuez à la sauvegarde de l'abeille noire endémique 


 Si pour certains apiculteurs, la quête est celle d'une pratique de l'apiculture respectueuse des abeilles, d'autres y verront l'occasion de soumettre les colonies à leurs exigences de rendement.  

 Au cours du siècle dernier, l'apiculture "moderne" et professionnalisée a finalement bouleversé le mode de vie que menaient les abeilles sociales depuis plus de 20 millions d'années.  
 
 Désormais soumises aux lois du productivisme, les colonies sont renouvelées et optimisées à grand renfort d'hybridation, de sélection, d'insémination artificielle, d'élevage intensif; elles se doivent d'être rentables. Y compris en BIO... 
 
Dés 1923, Rodolf Steiner prévoyait que l'élevage intensif des abeilles mettrait leur vie en péril durant le siècle à venir. 90 ans plus tard, alors que nous sommes confrontés à une mort massives des abeilles partout à travers la planète, ses idées s'avèrent d'une étonnante actualité.

Et si les abeilles faisaient elles aussi un "burn out"?

"Slow apiculture" : à la recherche de la danse véritable des abeilles : 

Sans doute est t-il temps de retrouver le bon sens, tout simplement, d'une collaboration juste et équilibrée entre les Abeilles et les Hommes?

C'est ma conviction et c'est le chemin que j'ai choisi de parcourir. Je prends soin de mes abeilles en apprenant tous les jours à mieux les connaitre pour mieux les respecter. 

J'avance au rythme de la nature sur la voix d'une apiculture responsable et durable, réellement en lien avec "l'intelligence du vivant", avec l'espoir d'un avenir pour l'Abeille et donc pour l'Humanité.